Les Produits - Fenêtres, portes et volets

Les Fenêtres

fenetre
OF2

l'ouverture à la française

OB

l'oscillo-battant

soufflet

le soufflet

basculant

le châssis basculant

extérieure

l'ouverture extérieure

coulisant

le coulissant

galandage

le coulissant à galandage

galandage

1 vantail

galandage

2, 3, 4 vantaux...

galandage

1 ou plusieurs fixes

galandage

imposte

galandage

allège

galandage

triangulaire

galandage

oeil de boeuf

galandage

trapèze

galandage

ensemble composé

Choisissez la matière que vous souhaitez :

Le PVC

Voici quelques exemples de menuiseries PVC :

fenêtre pvc
fenêtre pvc
fenêtre pvc
fenêtre pvc
fenêtre pvc
fenêtre pvc
fenêtre pvc
Les points forts
  • Excellente isolation thermique : il ne se déforme pas ou peu et n'est pas conducteur, il garantit de ce fait de très hautes performances thermiques et de façon durable.
  • Absence d'entretien : un nettoyage occasionnel avec de l'eau savonneuse pour éviter les piqûres de salissures, rien de plus !
  • Le prix : le matériau le moins cher du marché. Le PVC est une matière peu coûteuse, utilisée dans de nombreuses situations.
  • La durée de vie : la qualité du PVC utilisée aujourd'hui assure une excellente durabilité. Le PVC ne jaunit plus, et ne se déforme pas (ou peu).
  • Le recyclage : le PVC se recycle, il sera réutilisé pour la fabrication d'objet, de canalisation ou autre... Attention, jamais pour faire une autre fenêtre ! La qualité du PVC se dégrade en étant recyclé, aucune fenêtre n'est fabriquée en PVC recyclé.
Les points faibles
  • La couleur : beige ou gris clair teinté dans la masse, aucun problème, pour le reste, il y'a débat. Nous faisons un point sur la couleur dans la suite de ce chapitre.
  • La noblesse du produit : le PVC est un matériau chimique, composite, dont la fabrication est néfaste pour l'environnement, notamment par l'un de ses composants : le pétrole.
  • Les coulissants : Pour les menuiseries coulissantes, on privilégiera plutôt l'aluminium, plus rigide donc plus résistant au mécanisme de frottement et de pression dûs au déplacement latéral de l'ouvrant. Les coulissants PVC existent et sont aujourd'hui assez performants (et plus isolants que l'aluminium), mais ils sont souvent plus durs à déplacer et leur durabilité est encore contestée.

Le PVC ou PolyChlorure de Vinyle est un matériau plastique composé de sel et de pétrole. Des profilés (ou barres) sont ainsi fabriqués par extrusion, c'est-à-dire que ces deux matières sont compressées pour traverser une filière (ou moule) à la forme du profilé au bout de laquelle va sortir une barre rigide de plusieurs mètres de long. Les profilés seront ensuite coupés puis assemblés pour former une fenêtre.

coupe fenetre
1
Double vitrage : thermique, phonique ou de sécurité, le chapitre suivant fait le point sur les vitrages
2
Profilé arrondi à l'exterieur : intègre un rejet d'eau moulé dans le profilé et épaissit l'ouvrant pour plus de rigidité
3
Renforts acier : pas systématiques sur les petites dimensions, ils sont en revanche indispensables pour les grandes dimensions. Ils permettent d'éviter la déformation des profilés dûe au poids des vitrages et aux effets des manipulations régulières.
4
Parcloses (petites baguettes entourant le vitrage côté intérieur) : arrondies ou moulurées, c'est selon les goûts et selon les fournisseurs
5
Profilé multi-chambres : les cloisons qui composent le profilé permettent de bloquer le passage du chaud/froid, améliorant l'isolation de la fenêtre. Ces cloisons rigidifient également le profilé. Plus il y'en a, mieux c'est ! Attention toutefois, il est indipensable de contrôler l'épaisseur du PVC, notamment des parois extérieures, 2mm d'épaisseur au minimum pour une bonne tenue dans le temps.
6
Joints d'étanchéité : un joint sur l'ouvrant, un joint sur le dormant, un joint de chaque coté du double vitrage, c'est le minimum. L'idéal est d'opter pour des joints clippés, qui se changeront aisément en cas d'usure.
vitrage thermique
Composition d'un vitrage thermique :

- 2 parois vitrées de 4mm écartées de quelques millimètres (de 16 à 20mm)
- un intercalaire en aluminium qui maintient les deux parois vitrées écartées, il peut-être en aluminium ou enveloppé de polyamide (appelé Warm-Edge ou bords chauds) souvent blanc, gris ou noir, qui améliore les performances en diminuant la conduction thermique de l'aluminium
- du gaz Argon dans l'espace entre les deux parois vitrées, plus isolant que l'air
- un traitement sur le verre à base de molécules d'argent permettant de renforcer l'isolation du verre et de filtrer les UV
- il existe aussi le triple vitrage : 3 verres espacés avec du gaz argon permettent d'augmenter encore les performances de la menuiserie

vitrage phonique
Composition d'un vitrage phonique :

- Pour l'aspect phonique : les deux parois vitrées ne font pas la même épaisseur, le premier niveau d'un vitrage phonique se compose d'un verre de 10mm et d'un verre de 4 mm. Le niveau supérieur se compose de 3 verres de 4mm, dont 2 collés entre eux par un film en résine (PVB silence). Attention, ce dernier vitrage n'est pas un triple vitrage car les 3 verres ne sont pas espacés par du gaz.
Pour mesurer les performances d'un vitrage phonique, il faut comparer le niveau d'affaiblissement sonore, calculé en décibel, plus ce chiffre est élevé plus il est efficace.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre. Attention, les vitrages phoniques sont souvent moins performant thermiquement.

vitrage sécurité
Composition d'un vitrage de sécurité :

- Comme pour le vitrage phonique, il est composé de 3 parois vitrées, dont deux sont collées entre elles par un film en résine (différent du vitrage phonique). Ce feuilletage permet de limiter le risque de casse. Si un choc intervient sur le verre, il y'aura un impact mais les bris de verre resteront maintenus par le film en résine. Le vitrage feuilleté est un vitrage retardataire d'effraction. Cela signifie qu'il n'est pas infaillible, mais atteint les 3 minutes règlementaires de résistance à la dégradation pour être considéré comme un vitrage de sécurité. Il est également utilisé comme sécurité en cas de chute, en lieu et place de barreaux de sécurité en hauteur par exemple.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre.

La couleur

Sur le PVC, la notion de couleur est plutôt restreinte pour l'instant. La couleur naturelle du PVC est le blanc et les techniques actuelles de fabrication de la matière permettent une tenue très stable de la couleur. Les coloris teintés dans la masse (pigments injectés dans le PVC lors de sa fabrication) permettent une tenue de la teinte aussi stable que le blanc, mais peu de couleurs sont disponibles (gris et beige en général). La technique du plaxage permet d'élargir le choix de coloris. Il s'agit de coller à chaud un film en résine colorée sur le PVC qui, lorsqu'il refroidit, durcit et devient également très stable. Ce plaxage apporte souvent un aspect veiné imitation bois. Enfin, il existe aujourd'hui des techniques de laquage du PVC offrant une multitude de coloris, mais toutes les laques ne se valent pas et la tenue de la couleur reste encore incertaine. Globalement, privilégiez l'aluminium pour les couleurs foncées (hors imitation bois).

Les couleurs ci-dessous sont indicatives, chaque fabricant dispose de son propre nuancier.

petits bois
couleur teintés

Les poignées classiques

Les fenêtres sont équipées d'une poignée intérieure. Elles sont souvent munies d'une sécurité pour résister aux tentatives d'effraction. Les poignées béquilles existent en différents coloris. Les portes-fenêtres peuvent être équipées d'une serrure, avec un barillet à clé, une poignée intérieure et une poignée extérieure, ou seulement d'une poignée intérieure, se manipulant uniquement de l'intérieur, comme une fenêtre.

poignées
serrure

ATTENTION :

Les portes-fenêtres équipées de serrure ont un montant central plus large que celles qui n'ont qu'une poignée intérieure, comptez environ 15 cm contre environ 11 cm sans serrure. Cela peut faire perdre en luminosité pour les portes-fenêtres étroites.

Les poignées de styles et fausses crémones

Les poignées de style permettent de garder le cachet des anciennes fenêtres en bois, avec des poignées rondes ou des poignées moulurées. Il est aussi possible de reproduire la crémone en applique des fenêtres traditionnelles.

fausses crémones
fausses crémones

Les caches-paumelles

Les caches-paumelles (ou caches-fiches) sont des éléments décoratifs permettant de styliser les gonds de la fenêtre. Ils peuvent être accordés avec la couleur de la poignée par exemple.

caches fiches
caches fiches

Les petits bois

Les petits bois permettent de reproduire l'apparence "petits carreaux" des anciennes menuiseries. Il en existe plusieurs types : incorporés à l'intérieur du double vitrage (le vitrage est donc totalement lisse), collés sur le vitrage (pour créer du relief), et de plusieurs tailles : de 10 mm à 45 mm. Dans tous les cas, ce sont des éléments rapportés, le double vitrage est toujours d'un seul tenant. Il existe aussi des traverses et meneaux, ce sont des profilés en PVC plus épais et plus larges, qui séparent réellement le vitrage en plusieurs parties.

Toutes les formes et toutes les dispositions sont permises, laissez juste libre-court à votre imagination !

petits bois
petits bois

Le soubassement

Le soubassement est une partie pleine que l'on ajoute parfois en bas d'une porte-fenêtre. Les portes-fenêtres traditionnelles en bois en étaient souvent équipées. Sur une porte-fenêtre en PVC, le soubassement est purement décoratif et optionnel. Il est donc tout à fait possible d'avoir un vitrage allant jusqu'en bas, ou de reproduire le style des anciennes menuiseries en choisissant un soubassement lisse ou mouluré. Le soubassement doit mesurer au moins 30 cm de hauteur, 45 cm est une bonne hauteur pour un rendu plus harmonieux.

soubassement
soubassement

Le faux-ouvrant

Sur une menuiserie équipée d'une partie fixe, le vitrage de la partie fixe n'est pas aligné aux vitrages des parties ouvrantes. En effet, sur les parties ouvrantes, la masse de PVC est plus importante, alors que sur le fixe, le vitrage est monté directement dans l'encadrement. Il existe donc une option appelée faux-ouvrant, qui consiste à insérer un profilé en PVC identique à celui d'un ouvrant (sans gond ni poignée), permettant d'aligner les vitrages.

fixe en dormant
faux-ouvrant

ATTENTION :

Avoir un faux-ouvrant ajoute de la masse en PVC à votre fenêtre. Pour les petites menuiseries, il est préférable de ne pas choisir cette option qui risque de faire perdre de la luminosité. Les vitrages ne seront pas alignés mais la surface vitrée sera plus importante.

Certaines menuiseries PVC peuvent être équipées d'options de sécurité : renforts acier systématiques, points de fermetures supplémentaires, vitrages retardataires d'effraction, poignées à clé... En pack ou à la carte, les offres peuvent varier selon les fournisseurs.

La sécurité est un aspect essentiel de vos menuiseries, il est important de ne pas la négliger, même si rien n'est jamais infaillible.

sécurité

La ventilation est une notion fondamentale lorsque vous changez vos menuiseries. En effet, il est obligatoire de disposer d'un système de ventilation pour la bonne santé de votre logement. Trois cas de figure existent :
- vous n'avez pas de ventilation mécanique (VMC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur chaque fenêtre
- vous avez une VMC simple flux (aspiration dans les pièces dites d'eau : cuisine, salle de bain, WC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur les fenêtres des pièces dites sèches : chambres, salon, bureau...
- vous avez une VMC double flux (aspiration dans les pièces d'eau et sorties d'air dans les pièces sèches), aucune grille ne doit être installée.

grille de ventilation

Grille autoréglable 15,22 ou 30 m3, réglée en fonction du volume de la pièce

grille acoustique

Grille acoustique, à associer à un vitrage phonique

grille hygroreglable

Grille hygroréglable, adapte son ouverture en fonction du taux d'humidité de la pièce, grâce à un capteur

sécurité

ATTENTION :

Une mauvaise ventilation dans un logement peut engendrer de la condensation sur les parois et de la moisissure. Bien qu'il soit dans tous les cas recommandé d'aérer son logement au moins 15 minutes par jour, cette pratique ne suffit pas à renouveler efficacement l'air vicié du logement. Les grilles de ventilation ne sont donc pas une option mais une norme.

L'Aluminium

Voici quelques exemples de menuiseries en aluminium :

fenêtre alu
fenêtre alu
fenêtre alu
fenêtre alu
fenêtre alu
fenêtre alu
Les points forts
  • La finesse des profilés : Les menuiseries en aluminium offrent des surfaces vitrées très importantes grâce à des profilés très réduits.
  • Le design : Les menuiseries en aluminium apportent un style résolument moderne et contemporain, même si des options de finition permettent aussi de respecter les styles plus classiques.
  • La couleur : Le véritable atoût de l'aluminium est sa capacité à être coloré (par un processus de thermolaquage) de façon durable.
  • L'absence d'entretien : un nettoyage occasionnel avec de l'eau savonneuse pour éviter les piqûres de salissures, rien de plus !
  • La durée de vie : L'aluminium est un métal très résistant au vu de sa finesse, il permet de concevoir des menuiseries solides et durables.
  • Le recyclage : L'aluminium se recycle à l'infini sans perdre aucune de ses propriétés pourvu qu'il ne soit pas mélangé avec d'autres métaux lors du processus de recyclage.
Les points faibles
  • Le prix : Les menuiseries aluminium sont généralement 20 à 30% plus chères qu'en PVC, néanmoins l'écart se réduit en comparant des menuiseries colorées, la plus-value sur la couleur pour le PVC étant plus onéreuse que pour l'aluminium (car plus complexe).
  • L'isolation : L'aluminium est un matériau froid et conducteur, les menuiseries aluminium peuvent être un peu moins performantes qu'en PVC, bien que les profilés à rupture de pont thermique (voir chapitre suivant) diminuent fortement voire anéantissent l'écart.

L'aluminium est un métal léger, malléable et très résistant. Il est utilisé dans l'industrie car il est facilement usiné et moulé. Son aspect gris argenté est dû à une mince couche d'oxydation, l'alumine, qui se forme rapidement en surface au contact de l'air, empêchant la corrosion d'attaquer la matière. Si l'aluminium est très conducteur, cette couche d'alumine est néanmoins un bon isolant. L'aluminium est un métal recyclable à l'infini.

coupe fenetre
L'ouvrant apparent :
1
Rupture de pont thermique : séparation totale du côté intérieur et du côté extérieur du profilé, puis réassemblage par un profilé en polyamide, neutre et non conducteur. Ainsi, le froid extérieur n'est plus conduit par l'aluminium vers l'intérieur, se trouvant bloqué par le polyamide. C'est grâce à cette technique que les menuiseries aluminium sont plus performantes.
2
Double vitrage : thermique, phonique ou de sécurité, le chapitre suivant fait le point sur les vitrages
3
Finition intérieure : lignes droites pour un effet contemporain ou galbé pour un style plus traditionnel, c'est selon les goûts mais aussi selon les possibilités des fournisseurs
4
Joints d'étanchéité : joints périphériques sur l'ouvrant et sur le dormant, ainsi qu'autour du vitrage pour une étanchéité parfaite
coupe fenetre
L'ouvrant caché :
1
Rupture de pont thermique : le dormant est toujours équipé d'une barrette centrale en polyamide pour stopper la conduction, mais cette fois, l'ouvrant n'en dispose pas directement. Pour créer la rupture, le profilé de l'ouvrant est bien divisé en deux, mais la partie extérieure du profil est fixée au dormant. Seul le vitrage et le profil intérieur sont mobiles. Le vitrage est équipé d'un gros joint périphérique venant se comprimer sur le dormant, se qui constitue la rupture de pont thermique
2
Double vitrage : thermique, phonique ou de sécurité, le chapitre suivant fait le point sur les vitrages
3
Finition intérieure : lignes droites pour un effet contemporain ou galbé pour un style plus traditionnel, c'est selon les goûts mais aussi selon les possibilités des fournisseurs
4
Joints d'étanchéité : joints périphériques sur l'ouvrant et sur le dormant, ainsi qu'autour du vitrage pour une étanchéité parfaite
coupe coulissant
1
Double vitrage : thermique, phonique ou de sécurité, le chapitre suivant fait le point sur les vitrages
2
Rupture de pont thermique : séparation totale du côté intérieur et du côté extérieur du profilé, puis réassemblage par un profilé en polyamide, neutre et non conducteur. Ainsi, le froid extérieur n'est plus conduit par l'aluminium vers l'intérieur, se trouvant bloqué par le polyamide. C'est grâce à cette technique que les menuiseries aluminium sont plus performantes.
3
Joints d'étanchéité : joints périphériques sur l'ouvrant et sur le dormant, ainsi qu'autour du vitrage pour une étanchéité parfaite
4
Montant central renforcé : Profilé renforcé pour une finesse maximale. Le joint du montant central est en forme de chicane, les deux vantaux s'emboitent parfaitement pour une étanchéité maximale.
5
Roulement à aiguilles : plus performants que les roulements à billes, ils assurent la fiabliité des mécanismes de l'ouverture.
6
Rail : Rail en inox, acier ou polyamide, il est clippé dans le dormant pour pouvoir être facilement remplacé si cela s'avérait être utile.
vitrage thermique
Composition d'un vitrage thermique :

- 2 parois vitrées de 4mm écartées de quelques millimètres (de 16 à 20mm)
- un intercalaire en aluminium qui maintient les deux parois vitrées écartées, il peut-être en aluminium ou enveloppé de polyamide (appelé Warm-Edge ou bords chauds) souvent blanc, gris ou noir, qui améliore les performances en diminuant la conduction thermique de l'aluminium
- du gaz Argon dans l'espace entre les deux parois vitrées, plus isolant que l'air
- un traitement sur le verre à base de molécules d'argent permettant de renforcer l'isolation du verre et de filtrer les UV
- il existe aussi le triple vitrage : 3 verres espacés avec du gaz argon permettent d'augmenter encore les performances de la menuiserie

vitrage phonique
Composition d'un vitrage phonique :

- Pour l'aspect phonique : les deux parois vitrées ne font pas la même épaisseur, le premier niveau d'un vitrage phonique se compose d'un verre de 10mm et d'un verre de 4 mm. Le niveau supérieur se compose de 3 verres de 4mm, dont 2 collés entre eux par un film en résine (PVB silence). Attention, ce dernier vitrage n'est pas un triple vitrage car les 3 verres ne sont pas espacés par du gaz.
Pour mesurer les performances d'un vitrage phonique, il faut comparer le niveau d'affaiblissement sonore, calculé en décibel, plus ce chiffre est élevé plus il est efficace.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre. Attention, les vitrages phoniques sont souvent moins performant thermiquement.

vitrage sécurité
Composition d'un vitrage de sécurité :

- Comme pour le vitrage phonique, il est composé de 3 parois vitrées, dont deux sont collées entre elles par un film en résine (différent du vitrage phonique). Ce feuilletage permet de limiter le risque de casse. Si un choc intervient sur le verre, il y'aura un impact mais les bris de verre resteront maintenus par le film en résine. Le vitrage feuilleté est un vitrage retardataire d'effraction. Cela signifie qu'il n'est pas infaillible, mais atteint les 3 minutes règlementaires de résistance à la dégradation pour être considéré comme un vitrage de sécurité. Il est également utilisé comme sécurité en cas de chute, en lieu et place de barreaux de sécurité en hauteur par exemple.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre.

La couleur

La couleur sur l'aluminium s'applique par thermo-laquage. Ce processus permet d'obtenir un rendu parfait, très résistant et à l'épreuve du temps.

Chaque fabricant possède son propre nuancier.

couleur
couleur laquées

Les poignées

Les fenêtres sont équipées d'une poignée intérieure. Elles sont souvent munies d'une sécurité pour résister aux tentatives d'effraction. Les poignées béquilles existent en différents coloris. Les portes-fenêtres peuvent être équipées d'une serrure, avec un barillet à clé, une poignée intérieure et une poignée extérieure, ou seulement d'une poignée intérieure, se manipulant uniquement de l'intérieur, comme une fenêtre.

poignées
serrure

ATTENTION :

Les portes-fenêtres équipées de serrure ont un montant central plus large que celles qui n'ont qu'une poignée intérieure, comptez environ 15 cm contre environ 8 cm sans serrure. Cela peut faire perdre en luminosité pour les portes-fenêtres étroites.

Les caches-paumelles

Les caches-paumelles (ou caches-fiches) sont des éléments décoratifs permettant de styliser les gonds de la fenêtre. Ils peuvent être accordés avec la couleur de la poignée par exemple.

caches fiches
caches fiches

Les petits-bois

Les petits bois permettent de reproduire l'apparence "petits carreaux" des anciennes menuiseries. Il en existe plusieurs types : incorporés à l'intérieur du double vitrage (le vitrage est donc totalement lisse), collés sur le vitrage (pour créer du relief), et de plusieurs tailles : de 10mm à 45 mm. Dans tous les cas, ce sont des éléments rapportés, le double vitrage est toujours d'un seul tenant. Il existe aussi des traverses et meneaux, ce sont des profils en aluminium plus épais et plus larges, qui séparent réellement le vitrage en plusieurs parties.

Toutes les formes et toutes les dispositions sont permises, laissez juste libre-court à votre imagination !

petits bois
petits bois
petits bois

Le soubassement

Le soubassement est une partie pleine que l'on ajoute parfois en bas d'une porte-fenêtre. Les portes-fenêtres traditionnelles en bois en étaient souvent équipées. Sur une porte-fenêtre en aluminium, le soubassement est purement décoratif et optionnel. Il est donc tout à fait possible d'avoir un vitrage allant jusqu'en bas, ou de reproduire le style des anciennes menuiseries en choisissant un soubassement lisse. Le soubassement doit mesurer au moins 30 cm de hauteur, 45 cm est une bonne hauteur pour un rendu plus harmonieux.

soubassement
soubassement

Certaines menuiseries aluminium peuvent être équipées d'options de sécurité : points de fermetures supplémentaires, vitrages retardataires d'effraction, poignées à clé... En pack ou à la carte, les offres peuvent varier selon les fournisseurs.

La sécurité est un aspect essentiel de vos menuiseries, il est important de ne pas la négliger, même si rien n'est jamais infaillible.

sécurité

La ventilation est une notion fondamentale lorsque vous changez vos menuiseries. En effet, il est obligatoire de disposer d'un système de ventilation pour la bonne santé de votre logement. Trois cas de figure existent :
- vous n'avez pas de ventilation mécanique (VMC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur chaque fenêtre
- vous avez une VMC simple flux (aspiration dans les pièces dites d'eau : cuisine, salle de bain, WC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur les fenêtres des pièces dites sèches : chambres, salon, bureau...
- vous avez une VMC double flux (aspiration dans les pièces d'eau et sorties d'air dans les pièces sèches), aucune grille ne doit être installée.

grille de ventilation

Grille autoréglable 15,22 ou 30 m3, réglée en fonction du volume de la pièce

grille acoustique

Grille acoustique, à associer à un vitrage phonique

grille hygroreglable

Grille hygroréglable, adapte son ouverture en fonction du taux d'humidité de la pièce, grâce à un capteur

ventilation

ATTENTION :

Une mauvaise ventilation dans un logement peut engendrer de la condensation sur les parois et de la moisissure. Bien qu'il soit dans tous les cas recommandé d'aérer son logement au moins 15 minutes par jour, cette pratique ne suffit pas à renouveler efficacement l'air vicié du logement. Les grilles de ventilation ne sont donc pas une option mais une norme.

Le Bois

Voici quelques exemples de menuiseries en bois :

fenêtre bois
fenêtre bois
fenêtre bois
fenêtre bois
fenêtre bois
fenêtre bois
Les points forts
  • La noblesse de la matière : Le bois est un matériau naturel, utilisé depuis des miliers d'années dans le cadre de la construction de l'habitat. Le bois est chaleureux et esthétique.
  • La tradition : Rénover oui mais en protégeant le cachet de votre logement, c'est possible, avec la technique en plus
  • L'écologie : Le bois est un matériau écologique dans la mesure où il est contrôlé, depuis sa production en forêts controlées (label à l'appui), jusqu'à son recyclage. Même utilisé, le bois pourra être recyclé au besoin, soit en l'état, soit compacté.
Les points faibles
  • L'entretien : Le bois est un matériau vivant, plus ou moins tendre, plus ou moins sensible selon les essences de bois choisies, mais dans tous les cas, il travaille au contact de la pluie, du soleil et du vent. Il va donc se déformer : il sera peut-être utile de le raboter, de régler la menuiserie. Il sera également nécessaire de le repeindre ou de le protéger régulièrement pour le conserver.
  • L'isolation : Il est indispensable de préciser que le bois est le matériau le plus isolant. Néanmoins, son utilisation en fenêtre et le risque important de déformation dans le temps fait qu'une menuiserie bois laissera davantage passer l'air que le PVC, l'aluminium ou le mixte.
coupe fenetre
1
Double vitrage : thermique, phonique ou de sécurité, le chapitre suivant fait le point sur les vitrages
2
Bois : Véritable profilé en bois lamellé-collé, c'est à dire composé de plis (lames de bois) collés les uns aux autres pour assurer une résistance maximale à la déformation. Les essences de bois utilisées sont souvent le bois exotique, une essence de qualité, abordable en terme de coût, ou le chêne, plus noble, très résistant, mais plus onéreux.
3
Joints d'étanchéité : joints périphériques sur l'ouvrant et sur le dormant, ainsi qu'autour du vitrage pour une étanchéité parfaite
4
Rejet d'eau : baguette en bois emboitée dans l'ouvrant, menuisée avec soin pour assurer technique et esthétique, dans la plus pure tradition de la menuiserie bois.
vitrage thermique
Composition d'un vitrage thermique :

- 2 parois vitrées de 4mm écartées de quelques millimètres (de 16 à 20mm)
- un intercalaire en aluminium qui maintient les deux parois vitrées écartées, il peut-être en aluminium ou enveloppé de polyamide (appelé Warm-Edge ou bords chauds) souvent blanc, gris ou noir, qui améliore les performances en diminuant la conduction thermique de l'aluminium
- du gaz Argon dans l'espace entre les deux parois vitrées, plus isolant que l'air
- un traitement sur le verre à base de molécules d'argent permettant de renforcer l'isolation du verre et de filtrer les UV
- il existe aussi le triple vitrage : 3 verres espacés avec du gaz argon permettent d'augmenter encore les performances de la menuiserie

vitrage phonique
Composition d'un vitrage phonique :

- Pour l'aspect phonique : les deux parois vitrées ne font pas la même épaisseur, le premier niveau d'un vitrage phonique se compose d'un verre de 10mm et d'un verre de 4 mm. Le niveau supérieur se compose de 3 verres de 4mm, dont 2 collés entre eux par un film en résine (PVB silence). Attention, ce dernier vitrage n'est pas un triple vitrage car les 3 verres ne sont pas espacés par du gaz.
Pour mesurer les performances d'un vitrage phonique, il faut comparer le niveau d'affaiblissement sonore, calculé en décibel, plus ce chiffre est élevé plus il est efficace.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre. Attention, les vitrages phoniques sont souvent moins performant thermiquement.

vitrage sécurité
Composition d'un vitrage de sécurité :

- Comme pour le vitrage phonique, il est composé de 3 parois vitrées, dont deux sont collées entre elles par un film en résine (différent du vitrage phonique). Ce feuilletage permet de limiter le risque de casse. Si un choc intervient sur le verre, il y'aura un impact mais les bris de verre resteront maintenus par le film en résine. Le vitrage feuilleté est un vitrage retardataire d'effraction. Cela signifie qu'il n'est pas infaillible, mais atteint les 3 minutes règlementaires de résistance à la dégradation pour être considéré comme un vitrage de sécurité. Il est également utilisé comme sécurité en cas de chute, en lieu et place de barreaux de sécurité en hauteur par exemple.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre.

La couleur

Sur le bois, la teinte s'applique en apposant une lasure ou une peinture, en une ou plusieurs couches. De base, le bois est brut. Il peut être traité et livré sans finition particulière, permettant ainsi d'appliquer une lasure teintée ou incolore pour un aspect naturel. Si vous voulez de la couleur, il faudra préparer le bois grâce à une première couche d'apprêt pour assurer une bonne accroche de la peinture. Il est tout à fait possible de commander sa menuiserie prépeinte. La couche d'apprêt est appliquée en usine, il n'y aura plus qu'à ponçer légèrement pour obtenir une meilleure accroche puis appliquer directement la peinture, en une ou plusieurs couches selon la qualité de la peinture et l'essence de bois (certains bois peuvent être plus ou moins compliqués à couvrir). Enfin, pour s'épargner ce travail, vous pouvez commander votre menuiserie laquée, à la couleur de votre choix. La peinture est réalisée en usine, elle assure une excellente tenue dans le temps.

Attention, chaque fabricant dispose de son propre nuancier de couleur de base, sortir du nuancier peut occasionner un surcoût plus ou moins important.

fenêtre bois
couleur teintée

ATTENTION :

Le bois est un matériau qui doit être REGULIEREMENT entretenu, sous peine de dégrader sa menuiserie de façon irréversible. En effet, le bois gonfle et se rétracte avec l'humidité et la chaleur, la peinture peut donc se craqueler puis s'écailler. Lorsque le bois n'est plus correctement protégé, il se détériore, jusqu'à moisir et se disloquer. La menuiseries sera alors irrécupérable. Si vous voulez les conserver le plus longtemps possible, il faut donc repeindre/relasurer fréquement ses menuiseries (tous les 2 à 5 ans suivant l'exposition). Notez que certaines menuiseries correctement entretenues peuvent durer plus de 100 ans !

Les poignées classiques

Les fenêtres sont équipées d'une poignée intérieure. Elles sont souvent munies d'une sécurité pour résister aux tentatives d'effraction. Les poignées béquilles existent en différents coloris. Les portes-fenêtres peuvent être équipées d'une serrure, avec un barillet à clé, une poignée intérieure et une poignée extérieure, ou seulement d'une poignée intérieure, se manipulant uniquement de l'intérieur, comme une fenêtre.

poignées
serrure

ATTENTION :

Les portes-fenêtres équipées de serrure ont un montant central plus large que celles qui n'ont qu'une poignée intérieure, comptez environ 15 cm contre environ 11 cm sans serrure. Cela peut faire perdre en luminosité pour les portes-fenêtres étroites.

Les poignées de styles et fausses crémones

Les poignées de style permettent de garder le cachet des anciennes fenêtres en bois, avec des poignées rondes ou des poignées moulurées. Il est aussi possible de reproduire la crémone en applique des fenêtres traditionnelles.

fausses crémones
fausses crémones

Le style traditionnel

Les menuiseries bois traditionnelles installées notamment dans les bâtiments anciens respectent un style très particulier. Les ouvrants s'emboitent, le dormant et l'ouvrant sont affleurants et d'autres détails en font une menuiserie dans le plus pur style traditionnel. Pour aller plus loin, il est aussi possible d'opter pour l'espagnolette posée en applique sur les ouvrants. Le charme de l'ancien assuré !

style traditionnel
style traditionnel

Les caches-paumelles

Les caches-paumelles (ou caches-fiches) sont des éléments décoratifs permettant de styliser les gonds de la fenêtre. Ils peuvent être accordés avec la couleur de la poignée par exemple.

caches fiches
caches fiches

Les petits bois

Les petits bois permettent de reproduire l'apparence "petits carreaux" des anciennes menuiseries. Il en existe plusieurs types : incorporés à l'intérieur du double vitrage (le vitrage est donc totalement lisse), collés sur le vitrage (pour créer du relief), et de plusieurs tailles : de 10 mm à 45 mm.
Il existe aussi des traverses et meneaux, ce sont des profilés en bois plus épais et plus larges, qui séparent réellement le vitrage en plusieurs parties.
Enfin sur les menuiseries bois, il existe aussi les petits bois montés sur un cadre amovible, permettant de nettoyer le vitrage plus facilement.

Toutes les formes et toutes les dispositions sont permises, laissez juste libre-court à votre imagination !

petits bois
petits bois

Le soubassement

Le soubassement est une partie pleine que l'on ajoute parfois en bas d'une porte-fenêtre. Il est purement décoratif et optionnel. Il est donc tout à fait possible d'avoir un vitrage allant jusqu'en bas, ou de reproduire le style des anciennes menuiseries en choisissant un soubassement. Le soubassement doit mesurer au moins 30 cm de hauteur, 45 cm est une bonne hauteur pour un rendu plus harmonieux.

soubassement
soubassement

Certaines menuiseries bois peuvent être équipées d'options de sécurité : points de fermetures supplémentaires, vitrages retardataires d'effraction, poignées à clé... En pack ou à la carte, les offres peuvent varier selon les fournisseurs.

La sécurité est un aspect essentiel de vos menuiseries, il est important de ne pas la négliger, même si rien n'est jamais infaillible.

sécurité

La ventilation est une notion fondamentale lorsque vous changez vos menuiseries. En effet, il est obligatoire de disposer d'un système de ventilation pour la bonne santé de votre logement. Trois cas de figure existent :
- vous n'avez pas de ventilation mécanique (VMC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur chaque fenêtre
- vous avez une VMC simple flux (aspiration dans les pièces dites d'eau : cuisine, salle de bain, WC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur les fenêtres des pièces dites sèches : chambres, salon, bureau...
- vous avez une VMC double flux (aspiration dans les pièces d'eau et sorties d'air dans les pièces sèches), aucune grille ne doit être installée.

grille de ventilation

Grille autoréglable 15,22 ou 30 m3, réglée en fonction du volume de la pièce

grille acoustique

Grille acoustique, à associer à un vitrage phonique

grille hygroreglable

Grille hygroréglable, adapte son ouverture en fonction du taux d'humidité de la pièce, grâce à un capteur

ventilation

ATTENTION :

Une mauvaise ventilation dans un logement peut engendrer de la condensation sur les parois et de la moisissure. Bien qu'il soit dans tous les cas recommandé d'aérer son logement au moins 15 minutes par jour, cette pratique ne suffit pas à renouveler efficacement l'air vicié du logement. Les grilles de ventilation ne sont donc pas une option mais une norme.

Le Mixte

Voici quelques exemples de menuiseries mixtes :

fenêtre mixte
fenêtre mixte
fenêtre mixte
fenêtre mixte
fenêtre mixte
fenêtre mixte
Les points forts
  • La noblesse du bois : la fenêtre est composée de bois à l'intérieur apportant chaleur et cachet à coup sûr.
  • La résistance de l'alu : la fenêtre est en aluminium à l'extérieur, protégeant ainsi parfaitement le bois, évitant ainsi tout l'entretien du bois. L'aluminium extérieur assurera également une tenue parfaite de la couleur, sans contrainte de peinture.
  • La technicité : les fenêtres mixtes sont de la plus haute technicité. Le bois et l'aluminium s'assemblent à la perfection grâce à un montage très précis. Le résultat du savoir-faire du menuisier traditionnel et des avancées technologiques modernes !
  • L'isolation : Le bois est un excellent isolant, pour peu qu'il ne se déforme pas et soit régulièrement entretenu. Problème résolu avec la protection aluminium, la fenêtre mixte ne bénéficie ainsi que des avantages du bois pour d'excellentes performances.
Les points faibles
  • Le prix : Les menuiseries mixtes sont les plus onéreuses. Plus chères que l'aluminium déjà lui-même plus cher que le PVC, le prix peut réellement être un frein. En revanche, les caractéristiques d'une menuiserie mixte valent largement l'investissement.

Une menuiserie mixte se compose d'un assemblage de deux matériaux : le bois et l'aluminium.
Cet assemblage mécanique permet de tirer parti des avantages de l'aluminium à l'extérieur tout en gardant la chaleur et la noblesse du bois côté intérieur.
Une bonne menuiserie mixte est essentiellement constituée de bois, l'aluminium ne vient qu'en revêtement pour protéger le bois.

coupe fenetre
1
Double vitrage : thermique, phonique ou de sécurité, le chapitre suivant fait le point sur les vitrages
2
Capotage aluminium extérieur : un profilé aluminium vient recouvrir le bois, le protégeant ainsi parfaitement des intempéries, vous affranchissant de fait de tout entretien, tout en apportant la modernité propre à l'aluminium. Ce profilé aluminium est fixé au bois de l'ouvrant par des ogives rotatives facilitant ainsi sont démontage en cas de besoin (remplacement du vitrage par exemple)
3
Evacuation de l'eau invisible : malgré le joint d'étanchéité, de l'eau peut toujours s'infiltrer entre l'ouvrant et le dormant, d'où la nécessité de créer un drainage de l'eau vers l'extérieur. Sur les profilés PVC et aluminium, le drainage se fait pas des trous sur la face extérieure du profilé, camouflés par des caches. Sur la menuiserie mixte, le drainage se fait vers le bas du profilé, avec un petit retour en aluminium masquant ces trous.
4
Bois côté intérieur : Assemblage en bois lamellé-collé, c'est à dire composé de plis (lames de bois) collés les uns aux autres pour assurer une résistance maximale à la déformation. Le profilé est souvent replaqué par une mince couche de bois pour parfaire la finition intérieure et masquer les différents plis. Les essences de bois utilisées sont souvent le hêtre, un bois qualitatif et clair, permettant de choisir des finitions intérieures variées (peintures, lasures), ou le chêne, bois noble, plus onéreux, plus dur, mais au rendu chaleureux.
5
Joints d'étanchéité : joints périphériques sur l'ouvrant et sur le dormant, ainsi qu'autour du vitrage pour une étanchéité parfaite
vitrage thermique
Composition d'un vitrage thermique :

- 2 parois vitrées de 4mm écartées de quelques millimètres (de 16 à 20mm)
- un intercalaire en aluminium qui maintient les deux parois vitrées écartées, il peut-être en aluminium ou enveloppé de polyamide (appelé Warm-Edge ou bords chauds) souvent blanc, gris ou noir, qui améliore les performances en diminuant la conduction thermique de l'aluminium
- du gaz Argon dans l'espace entre les deux parois vitrées, plus isolant que l'air
- un traitement sur le verre à base de molécules d'argent permettant de renforcer l'isolation du verre et de filtrer les UV
- il existe aussi le triple vitrage : 3 verres espacés avec du gaz argon permettent d'augmenter encore les performances de la menuiserie

vitrage phonique
Composition d'un vitrage phonique :

- Pour l'aspect phonique : les deux parois vitrées ne font pas la même épaisseur, le premier niveau d'un vitrage phonique se compose d'un verre de 10mm et d'un verre de 4 mm. Le niveau supérieur se compose de 3 verres de 4mm, dont 2 collés entre eux par un film en résine (PVB silence). Attention, ce dernier vitrage n'est pas un triple vitrage car les 3 verres ne sont pas espacés par du gaz.
Pour mesurer les performances d'un vitrage phonique, il faut comparer le niveau d'affaiblissement sonore, calculé en décibel, plus ce chiffre est élevé plus il est efficace.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre. Attention, les vitrages phoniques sont souvent moins performant thermiquement.

vitrage sécurité
Composition d'un vitrage de sécurité :

- Comme pour le vitrage phonique, il est composé de 3 parois vitrées, dont deux sont collées entre elles par un film en résine (différent du vitrage phonique). Ce feuilletage permet de limiter le risque de casse. Si un choc intervient sur le verre, il y'aura un impact mais les bris de verre resteront maintenus par le film en résine. Le vitrage feuilleté est un vitrage retardataire d'effraction. Cela signifie qu'il n'est pas infaillible, mais atteint les 3 minutes règlementaires de résistance à la dégradation pour être considéré comme un vitrage de sécurité. Il est également utilisé comme sécurité en cas de chute, en lieu et place de barreaux de sécurité en hauteur par exemple.
- Pour l'aspect thermique : même composition qu'un vitrage thermique avec le gaz, l'intercalaire Warm Edge et le traitement du verre.

La couleur

A l'extérieur : l'aluminium

La couleur sur l'aluminium s'applique par thermo-laquage. Ce processus permet d'obtenir un rendu parfait, très résistant et à l'épreuve du temps.

Chaque fabricant possède son propre nuancier.

couleur
couleur laquées
A l'intérieur : le bois

Il est possible de choisir aussi bien les essences de bois (chêne, pin, hêtre...) que les coloris de finition (naturel, sablé, cendré, acajou, prépeint blanc...).

Chaque fabricant dispose de son propore nuancier.

intérieur bois
couleur bois

Les poignées classiques

Les fenêtres sont équipées d'une poignée intérieure. Elles sont souvent munies d'une sécurité pour résister aux tentatives d'effraction. Les poignées béquilles existent en différents coloris. Les portes-fenêtres peuvent être équipée d'une serrure, avec un barillet à clé, une poignée intérieure et une poignée extérieure, ou seulement d'une poignée intérieure, se manipulant uniquement de l'intérieur, comme une fenêtre.

fausses crémones
serrure

ATTENTION :

Les portes-fenêtres équipées de serrure ont un montant central plus large que celles qui n'ont qu'une poignée intérieure, comptez environ 15 cm contre environ 11 cm sans serrure. Cela peut faire perdre en luminosité pour les portes-fenêtres étroites.

Les poignées de styles et fausses crémones

Les poignées de style permettent de garder le cachet des anciennes fenêtres en bois, avec des poignées rondes ou des poignées moulurées. Il est aussi possible de reproduire la crémone en applique des fenêtres traditionnelles.

fausses crémones
fausses crémones

Les caches-paumelles

Les caches-paumelles (ou caches-fiches) sont des éléments décoratifs permettant de styliser les gonds de la fenêtre. Ils peuvent être accordés avec la couleur de la poignée par exemple.

caches fiches
caches fiches

Les petits bois

Les petits bois permettent de reproduire l'apparence "petits carreaux" des anciennes menuiseries. Il en existe plusieurs types : incorporés à l'intérieur du double vitrage (le vitrage est donc totalement lisse), collés sur le vitrage (pour créer du relief), et de plusieurs tailles : de 10mm à 45 mm. Il existe aussi des traverses et meneaux, ce sont des profilés mixtes plus épais et plus larges, qui séparent réellement le vitrage en plusieurs parties.

Toutes les formes et toutes les dispositions sont permises, laissez juste libre-court à votre imagination !

petits bois
petits bois

Le soubassement

Le soubassement est une partie pleine que l'on ajoute parfois en bas d'une porte-fenêtre. Les portes-fenêtres traditionnelles en bois en étaient souvent équipées. Sur une porte-fenêtre mixte, le soubassement est purement décoratif et optionnel. Il est donc tout à fait possible d'avoir un vitrage allant jusqu'en bas, ou de reproduire le style des anciennes menuiseries en choisissant un soubassement lisse. Le soubassement doit mesurer au moins 30 cm de hauteur, 45 cm est une bonne hauteur pour un rendu plus harmonieux.

soubassement
soubassement

Le faux-ouvrant

Sur une menuiserie équipée d'une partie fixe, le vitrage de la partie fixe n'est pas aligné au vitrage des parties ouvrantes. En effet, sur les parties ouvrantes, la masse de PVC est plus importante, alors que sur le fixe, le vitrage est monté directement dans l'encadrement. Il existe donc une option appelée faux-ouvrant, qui consiste à insérer un profilé identique à celui d'un ouvrant (sans gond ni poignée), permettant d'aligner les vitrages.

fixe en dormant
faux-ouvrant

ATTENTION :

Ajoutez un faux-ouvrant ajoute de la masse à votre fenêtre. Pour les petites menuiseries, il est préférable de ne pas choisir cette option qui risque de faire perdre de la luminosité. Les vitrages ne seront pas alignés mais la surface vitrée sera plus importante.

Certaines menuiseries mixtes peuvent être équipées d'options de sécurité : points de fermetures supplémentaires, vitrages retardataires d'effraction, poignées à clé... En pack ou à la carte, les offres peuvent varier selon les fournisseurs.

La sécurité est un aspect essentiel de vos menuiseries, il est important de ne pas la négliger, même si rien n'est jamais infaillible.

sécurité

La ventilation est une notion fondamentale lorsque vous changez vos menuiseries. En effet, il est obligatoire de disposer d'un système de ventilation pour la bonne santé de votre logement. Trois cas de figure existent :
- vous n'avez pas de ventilation mécanique (VMC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur chaque fenêtre
- vous avez une VMC simple flux (aspiration dans les pièces dites d'eau : cuisine, salle de bain, WC) : il est obligatoire d'installer des grilles de ventilation sur les fenêtres des pièces dites sèches : chambres, salon, bureau...
- vous avez une VMC double flux (aspiration dans les pièces d'eau et sorties d'air dans les pièces sèches), aucune grille ne doit être installée.

grille de ventilation

Grille autoréglable 15,22 ou 30 m3, réglée en fonction du volume de la pièce

grille acoustique

Grille acoustique, à associer à un vitrage phonique

grille hygroreglable

Grille hygroréglable, adapte son ouverture en fonction du taux d'humidité de la pièce, grâce à un capteur

sécurité

ATTENTION :

Une mauvaise ventilation dans un logement peut engendrer de la condensation sur les parois et de la moisissure. Bien qu'il soit dans tous les cas recommandé d'aérer son logement au moins 15 minutes par jour, cette pratique ne suffit pas à renouveler efficacement l'air vicié du logement. Les grilles de ventilation ne sont donc pas une option mais une norme.

Si la pose arrive en dernier, c'est pourtant un point essentiel dans l'installation d'une fenêtre.
En effet, la menuiserie la plus performante n'aura aucun effet si elle est mal posée.
Cet aspect nécessite donc une page complète d'explications.
En vous rendant sur cette page, vous découvrirez les différentes techniques de pose permettant de concilier esthétisme et efficacité.